Les défis de la démocratie européenne : la gestion des frontières

Dans le cadre de la spécialité « Histoire, géographie,géopolitique, sciences politiques, des élèves de 1ère aborderont tout au long de l’année la place du témoignage comme source, et son traitement selon l’angle d’étude et travailleront sur le thème : Démocratie, Frontières
Ils seront amené à rencontrer des acteurs de la vie politique, des journalistes, des exilés et à réaliser des recherches sur le thème. Ils réinvestiront le travail mené dans des interviews, expositions, articles de journaux.

Le 14 octobre, en partenariat avec l’association Rhizomes, les élèves vont rencontrer une auteure Souad Labbize. Ce sera pour eux l’occasion de l’interroger sur la place de la femme dans la société algérienne, sur les libertés, l’histoire de l’Algérie.

Son dernier ouvrage « Je franchis les barbelés », paru aux éditions Bruno Doucey,traite de l’exil, des réfugiés…  « les textes qui composent le livre de Souad Labbize donnent le ton d’une poésie écrite par une femme celle qui a fait le choix de l’exil pour échapper aux diktats imposés par les hommes et par la religion. Femme libre, femme livre… Qu’elle évoque ceux que nous nommons aujourd’hui migrants, exilés, réfugiés, ou raille le retour du divin dans le quotidien, l’autrice affirme son droit à l’insoumission et à la liberté. Avec des mots simples, des images concrètes, l’espace du rêve à portée de main, elle dit non au « dieu douteux » qui s’en sort « avec un casier judiciaire vierge ». Et l’on se plaît à rêver d’un monde où l’exil s’écrirait en deux mots, ex-il, tant l’avenir de l’humanité semble passer par la parole des femmes. » (mot de l’Editeur)